Digitalisez vos processus de recrutement avec l’entretien vidéo !

Les Ressources Humaines sont en pleine disruption. On ne compte plus, depuis longtemps, le nombre d’articles sur ce sujet. On ne fera donc pas une tirade sur la transformation numérique des Ressources Humaines : Google vous donnera suffisamment d’informations sur le sujet.

Un processus de recrutement classique se veut long et chronophage pour chaque recruteur.

Parmi les nombreux outils RH qui émergent, l’entretien vidéo ne devrait pas vous laisser indifférent.

Les meilleures innovations sont souvent les plus simples. L’entretien vidéo n’échappe pas à la règle.

Au départ, l’idée est simple. Au lieu de passer un temps considérable avec chaque candidat en entretien téléphonique, proposez-leur de faire une vidéo pour qu’ils puissent défendre leur candidature et vous manifester leurs motivations pour le poste. Tout simplement.
Force est d’admettre que l’entretien vidéo, de par son caractère innovant mais simple, apporte de nombreux avantages, tant aux professionnels du recrutement qu’aux candidats. Chez Visiotalent, nous avons développé et pensé nos solutions et notre plateforme afin que vous ayez toutes les clefs en main pour mettre en place un recrutement optimisé.

Une solution d’entretien vidéo qui digitalise efficacement vos processus de recrutement !

Inviter un candidat à un entretien vidéo vous permet d’avoir un premier contact, plus humain. Vous pouvez cerner leur personnalité respective, leurs valeurs et leurs motivations plus aisément qu’en entretien téléphonique. En bref, vous les « connaissez » un peu mieux. Vous conservez l’entretien vidéo de chaque candidat jusqu’à ce que vous clôturiez la campagne de recrutement Visiotalent. Plus encore, chaque document demandé est conservé et centralisé sur la fiche de chaque candidat. Cette dernière fait alors office « d’historique » de l’entretien vidéo des candidats. Entretien vidéo, questions écrites, QCM, commentaires, documents annexes et notes personnelles : tout est centralisé pour plus de fluidité et d’ergonomie pour chaque recrutement.

L’entretien vidéo, outil collaboratif !

L'entretien vidéo, véritable outil collaboratif

Avec la plateforme d’entretien vidéo Visiotalent vous pouvez partager et échanger simplement avec vos collaborateurs, détenteurs d’un compte Visiotalent. A chaque étape du processus de recrutement vous pouvez envoyer des documents à vos collaborateurs qui peuvent traiter la candidature du candidat, directement via la plateforme d’entretien vidéo.
Vos collaborateurs ne disposent pas de comptes de Visiotalent ? Une fois que le candidat a effectué sa vidéo et que tous les éléments relatifs à sa candidature sont réunis, vous aurez la possibilité de transmettre la fiche de celui-ci à vos équipes – collaborateurs ou managers. L’optimisation de vos recrutements c’est aussi la simplification de vos échanges en interne.

L’entretien vidéo pour découvrir (vraiment) vos candidats.

Un candidat est avant tout une personne, un humain avec son vécu, sa personnalité, ses expériences et compétences. Au travers de la feuille A4 que vous avez reçu lorsqu’il a candidaté dans votre société, il a essayé de faire transparaître chacune de ses expériences et ses compétences – qui en vérité, ne tenait pas dans une feuille A4 mais comme il a du bon sens, il n’a gardé que ce qui semblait utile. Pour ce qui est de sa personnalité, de ses valeurs, de ses motivations ou encore de ses softskills il n’avait plus la place. Il s’est peut-être risqué à la rédaction d’une pénible et superflue lettre de motivation – que vous ne lirez peut-être même pas. Alors voilà. Son CV vous semble intéressant mais … qui est-il ? L’entretien téléphonique peut vous aider à répondre à cette question quand l’entretien vidéo peut vous apportez des éléments de réponses concrets tout en donnant la parole au candidat. Celui-ci répond aux questions que vous avez paramétré. Il est libre de s’entraîner autant de fois que nécessaire. Il répond à vos quelques questions – 4 ou 5 tout au plus. Et vous pouvez visionner la vidéo, la partager et mieux cerner le candidat en tant que personne. Vous allez au-delà du CV, comprenez ces motivations et valeurs.

Le temps. Une denrée rare en Ressources Humaines !

Un processus de recrutement classique et traditionnel est réputé pour être chronophage pour les recruteurs. Du traitement des CV aux entretiens physiques, le temps passé pour chaque processus de recrutement peut rapidement être très conséquent. Avec l’entretien vidéo vous économisez du temps de la pré-qualification des candidats à l’entretien physique lui-même.

Digitalisez vos processus de recrutement avec l’entretien vidéo vous apportera de nombreux avantages !

Réussir son recrutement étape par étape | Numéro 2 : Les erreurs à éviter lors de la pré-qualification !

#2 Les erreurs à ne pas commettre lors de la pré-qualification !

La pré-qualification des candidats est une phase du processus de recrutement qui vous permet de gagner un temps précieux. Que ce soit de façon classique par le biais d’un appel téléphonique ou de façon innovante avec un entretien vidéo différé, la pré-qualification est déterminante pour la suite du processus.

Quels sont les faux pas à éviter ?

  • Ne pas prévenir les candidats de votre appel.

La pré-qualification est un moment de stress pour le candidat. Contacter un candidat, sans l’avoir informé au préalable qu’il s’agissait d’un entretien de pré-qualification peut faire accroître ce stress.  Vous risqueriez de le contacter à un mauvais moment, où il n’est pas complètement concentré sur la discussion. Surtout, il n’aura très probablement pas eu le temps de se préparer ce qui risque d’augmenter considérablement son taux de stress ou pire, de le faire paniquer. En définitive, le candidat aura une mauvaise image de votre processus de recrutement et ne gardera pas un bon souvenir de cette prise de contact.

  • Choisir des horaires… impossibles !

Vous ne connaissez peut-être pas la situation professionnelle du candidat. Celui-ci peut être en poste dans une entreprise, le contacter aux horaires de bureau risque d’être problématique pour lui et il ne sera pas à l’aise. Il vous faut donc faire preuve d’adaptabilité et le contacter à des horaires plus « souples » comme à la pause déjeuner ou en fin de journée.

  • Confondre pré-qualification et entretien physique. 

La pré-qualification téléphonique ou vidéo et l’entretien physique sont deux choses très différentes ! Pré-qualifier un candidat vous permet de lui poser des questions afin de mieux comprendre ses motivations pour le poste à pourvoir ainsi que sa personnalité. C’est une étape du recrutement qui vous permet de vérifier que le profil du candidat, en tant qu’individu, correspond à l’entreprise, ses valeurs et sa culture. Centrez cette phase du processus de recrutement sur les soft skills ! Vous aurez tout le temps en entretien physique pour vous intéresser au CV de votre candidat, à son parcours, ses expériences et compétences.

  • Oublier que le recrutement est aussi une affaire de séduction. 

Donner envie, faire aimer, en recrutement c’est essentiel ! Le candidat connaît peut-être votre entreprise uniquement grâce à l’offre d’emploi que vous avez émise. Il est important que vous continuiez à susciter son intérêt en lui apportant des éclaircissements sur les missions du poste et l’entreprise ! Cette prise de contact est décisive pour le candidat, elle déterminera s’il a envie de continuer à s’investir pleinement pour tenter de décrocher le poste, il vous faut donc rendre les missions attractives – sans en faire trop et manquer de franchise. Le recrutement, les ressources humaines c’est aussi valoriser l’humain, le contact et un certain relationnel ! Ne soyez donc pas froid et austère, n’hésitez pas à faire preuve de convivialité !

Réussir la pré-qualification : nos conseils !

Concrètement, pour réussir l’étape de pré-qualification évitez de vous centrer sur les Hard Skills et intéressez-vous aux Soft Skills. Cette étape décisive pour le candidat mais aussi pour vous doit être un moment où l’échange est possible ! Vous aurez tout le temps qu’il vous faut en entretien physique pour questionner le candidat sur ses compétences techniques. Privilégiez les questions ouvertes, intéressez-vous à sa personnalité et ses motivations et ne posez pas trop de questions non plus. Dans le cas contraire, vous risqueriez de passer pour intrusif et d’amener à une fuite des talents dès cette phase du processus de recrutement !

Et si à la fin de la pré-qualification vous questionniez le candidat sur son ressenti suite à cette phase du recrutement ?

Avoir un retour de son expérience est un très bon moyen pour vous de mieux comprendre ce qui plaît et plaît moins. Vous évaluez et écoutez vos candidats et la meilleure façon pour vous de savoir, à cette étape ce qui va donner encore plus envie aux talents de continuer et de tout faire pour avoir le poste à pourvoir ! Parce que l’entretien téléphonique ou vidéo doit vraiment être l’occasion pour le candidat de vous prouver sa valeur, en tant que futur employé mais aussi en tant que personne. Allez au-delà des compétences en lui posant des questions pertinentes qui ne concernent pas que son CV, ses compétences et son savoir-faire ! Le savoir être, la personnalité sont essentiels et la pré-qualification est le moment idéal pour s’y intéresser : vous aurez tout le temps de vous attarder sur leur CV et leurs expériences lors de l’entretien physique.

Visiotalent - Réussir son recrutement - La pré-qualification : l'entretien vidéo différé

Certains outils, comme l’entretien vidéo différé peuvent vous aider à faire en sorte que cette phase du recrutement soit une réelle expérience, pour vous comme pour le candidat. Avec les solutions d’entretien vidéo différé, vous paramétrez quelques questions et invitez le candidat à y répondre, quand il le souhaite, en vidéo. Celui-ci est prévenu par mail et/ou sms que vous l’avez invité à la première étape du processus de recrutement : la pré-qualification par le biais d’un entretien vidéo différé. Il dispose alors de plusieurs jours pour répondre à vos questions, en vidéo, il peut alors s’organiser comme bon lui semble pour faire son pré-entretien ! Vous gagnez un temps considérable, une vidéo ne durant que 4 à 5 minutes maximum et proposez une façon innovante et digitale de pré-qualification à vos candidats.